PECHE A CUBA

Cayo cruz & Cayo Romano
L'esprit du séjour

Situé  sur la côté nord de l’île de Cuba dans le secteur appelé les Jardins du Roi, Cayo Cruz / Cayo Romano est un site de pêche exceptionnel composé de flats, de lagunes et d’estuaire vierges. La pêche commerciale dans cette zone est strictement interdite et rigoureusement appliquée par le gouvernement cubain. La zone réservée à la pêche sportive est de 366 kilomètres carrés, ce qui signifie que par journée en moyenne, chaque bateau dispose de plus de 50 km2 à découvrir. La zone de pêche est pratiquement intacte et représente l’un des écosystèmes les plus propres et les plus biologiquement diversifiés que nous n’ayons jamais pêché. C’est entre autre l’une des raisons qui nous a porté sur le choix de cette destination. Ici, les poissons sont abondants et agressifs, la zone de pêche sportive n’ayant été dans ce site que très peu exploitée.

Géographie

Le site de Cayo Cruz se situe au Nord-est de l’île à 1 heure et demi de la ville de Camaguey et à deux heures de routes des sites balnéaires de Cayo Coco.

La pêche

Déroulement général des journées de pêche
Les embarcations partent de Cayo Cruz chaque matin. En fonction de la rotation des guides, vous serez dirigé vers un certain nombre de spots différents chaque jour. De Cayo Grande Paredon dans le nord à Cayo Guanaja, dans le sud, il y a d’innombrables îles, des lagunes et des baies qui combleront les pêcheurs. Avec 50 kilomètres carrés par bateau par jour, les options sont à peu près illimitées. Les premiers spots de pêche sont dans un périmètre assez proche (entre 5 et 20 minutes de bateau)

La pêche
Les flats et leurs étendues de sables blanc sont quasi similaires au site de Los Roques ( Venezuela) en terme de la quantité d’espace praticable en wading. Cayo Romano est un territoire vierge avec un grand nombre de poissons, de bonne taille
La taille moyenne des bonefishes est de 4 livres et, au cours de la semaine, il n’est pas rare que les clients sortent un poisson ou deux d’environ une dizaine de livres. Ce qui distingue vraiment cet endroit, c’est la grande probabilité pour les pêcheurs d’attraper le fameux permit. En effet, il y a très peu d’endroits sur terre où vous pourrez pêcher à la fois les gros bonefishes et également avoir des touches quotidiennes de permits.
Les flats de Cayo Romano / Cayo Cruz sont un peu plus profonds que ceux trouvés dans d’autres régions de Cuba, ce qui signifie que les bonefishes et permits sont en bon nombre tout au long de l’année.

Par ailleurs, il y a deux endroits à Cayo Romano qui offrent une très bonne pêche pour le tarpon. Les guides ont tendance à garder ces secteurs lorsqu’un pêcheur a déjà pris un permit et qu’il se met en tête le challenge de réaliser le Grand Chelem. La taille des tarpons varient entre 30 et 90 livres.
Outre la pêche de permits, bonefishes et tarpons, vous pourrez également opter pour d’autres espèces comme le mutton snapper, snook, cubera snapper, jack crevalle, barracudas, etc…

Les bateaux
Les bateaux utilisés à Cayo Romano / Cayo Cruz sont des skiffs de marque Mitzi. Chaque embarcation possède une plate-forme en hauteur pour le guide, des porte-cannes et des espaces de stockage situés à l’avant et à l’arrière du bateau. La partie destinée à la pêche offre un bon espace pour les pêcheurs. Construit à partir d’un moule très léger en fibre de verre, ces embarcations sont idéales pour parcourir des distances dans des eaux peu profondes. Les embarcations sont propulsées par des moteurs 40 HP Yamaha à deux temps.

Les saisons de pêche

Saisons de pêche
Cayo Romano est bien protégé par la chaîne d’îles qui abritent la plupart des lieux de pêche. A partir de mi-Janvier les permits commencent à apparaître.La période d’Avril à Juin est peut-être le meilleur moment pour l’apparition de grandes quantités de gros tarpons – en plus du bonefish et du permit. Il en est de même pour les périodes de Juillet et Août qui sont toutefois des mois où il fait plus chaud.

Déroulement de votre séjour

Du samedi au Samedi
8 jours départ– 7 nuits a la Casona de Romano – 6 jours de pêche

JOUR 1 : Samedi : Arrivée à La Casona de Romano
Installation puis repas suivi d’une réunion avec les guides de pêche ou le responsable du Lodge. Diner et nuit à la Casa de Romano.

JOUR 2 à JOUR 6 : Dimanche au Vendredi
6 Journées de pêche complète – Déroulement type des journées : 07h30: Réveil suivi du petit déjeuner – Transfert à Cayo Romano (20 min de transfert) – pack lunch le midi. En fin d’après midi, transfert retour à La Casona. Dîner et nuit à la Casa de Romano.

JOUR 7 : Samedi : Réveil. Petit déjeuner puis départ de la Casona de Romano.

Hébergement

cuba-cayo-cruz-gal15Hébergement
Vous serez hébergés à l’hôtel la Casona de Romano. La Casona est très probablement un des camps de pêche le plus insolite de Cuba. Cette maison de type colonial a été construite en 1919 par le propriétaire d’une usine de canne à sucre. Elle a été entièrement rénovée il y a 2 ans pour répondre aux besoins des pêcheurs. La maison dispose de 6 chambres doubles et 2 chambres simples. Les lits dans chaque chambre sont neufs et très confortables. Chaque chambre est entièrement équipée d’une salle de bain privée et un petit réfrigérateur pour les boissons froides. Chaque chambre dispose également de l’air climatisé, ainsi que d’une télévision. La salle à manger est située au premier étage. Le bar est situé juste à l’entrée principale de la maison. Il est assez bien garnie avec du rhum, de la vodka, du scotch, des vins rouges et blancs d’Espagne, ainsi que les deux marques de bière nationales de Cuba.

Cuba-Cayo Cruz gal -avalon-fleet (12)Nous proposons désormais un hébergement à bord d’un yacht de luxe ce qui permet d’optimiser le temps de pêche sans perte de temps dans les transports!

Bloc-notes

Comment se rendre à Cayo Cruz ?
Vous pourrez vous rendre en avion à La Havane (surtout pour les citoyens européens) ou à Cayo Coco (pour les pêcheurs canadiens et sud-américains dans certains cas), dans les deux points d’arrivée, vous serez accueillis par un de nos représentants dès que vous aurez passé les douanes cubaines.

Géographie : La république de Cuba est un archipel qui s’étend sur la plus grande île homonyme des Grandes Antilles dans les Caraïbes. Sa forme évoque un grand caïman orienté de l’Ouest à l’Est. L’île principale est longue d’environ 1260 km, sa partie plus large est 191 km.

Formalités : Conditions requises pour les ressortissants français : Pour un séjour de trente jours maximum : carte touristique délivrée contre paiement (environ 30 €, merci de nous faire parvenir une photocopie de votre passeport indiquant votre identité et le n° de passeport, nous pourrons ainsi nous occuper de votre visa)
Pour les ressortissants d’autres nationalités : Se renseigner auprès des autorités consulaires.

Santé : Aucune vaccination obligatoire. Depuis le 1er mai 2010, une assurance médicale est exigée par les autorités cubaines pour les voyageurs se rendant à Cuba. Il est fortement recommandé de vérifier que vous avez souscrit une telle assurance. Les voyageurs qui ne seront pas en mesure de produire cette attestation devront souscrire cette assurance à leur arrivée à Cuba auprès d’une agence cubaine.

Langue parlée : La langue officielle est l’espagnol.

Décalage horaire : Il y a 6 heures de décalage avec la France (quand il est 12 heures en France, il est 6 heures du matin à Cuba).

Climat : Le climat de Cuba est subtropical modéré. On diffère deux saisons – la saison des pluies (de mai à octobre, avec des températures qui varient entre 27°- 38°C), et la saison sèche et plus fraîche (de novembre à avril, avec des températures qui variant de 20°à 26°C, en baisse le soir).

Electricité : Courant électrique 110 V,60 Hz, avec prises américaines à fiches plates bi-polaires

Monnaie : Les transactions en liquide s’effectuent à compter du 8/11/2004 en pesos convertibles cubains (CUC), les dollars n’étant plus autorisés pour ce type d’opérations. Les personnes se rendant à Cuba devront se munir d’euros et non de dollars, afin de ne pas avoir à payer la taxe de 10 % exigible à l’achat de pesos cubains convertibles contre des dollars. Se munir de moyens de paiement suffisants en sachant que les transferts d’argent sont longs et difficiles. Eviter les retraits aux distributeurs automatiques de billets qui délivrent des pesos convertibles non négociables hors de Cuba. Les pesos convertibles devront être changés en devises avant le départ car ils ne sont pas convertibles en dehors du territoire cubain.

Voyages de pêche similaires
Autres voyages de pêche

Nos voyages de pêche

Articles récents voyages de pêche

 04 78 33 48 70

Prochains Départs

______

page 1 of 4

Posez une question sur cette destination

 04 78 33 48 70

Civilité *

Votre nom *

Votre prénom *

Votre email *

Votre numéro de téléphone

Votre message