Pêche dans Archipel des Bijagos

Lodge "Les Dauphins"
L'esprit du séjour

L’esprit du séjour
Une pêche extraordinaire sous le soleil d’Afrique, voici de quoi enchanter les pêcheurs ! Alors, si :
– Vous êtes un passionné de pêche, débutant ou confirmé, et vous souhaitez découvrir des spots formidables, c’est ce qui vous donne envie de voyager ;
– Vous recherchez la diversité tant du point de vue des espèces que vous pêcherez que des techniques que vous pratiquerez ;
– Vous aimez la plage, le soleil, vous recherchez un accueil agréable, un hébergement de qualité ;
– Vous êtes seul, en groupe de pêcheurs ou en couple ;

Cette destination est pour vous !!!

Géographie

Géographie
L’Archipel des Bijagos fait partie de la Guinée Bissau. Petit pays de l’Afrique de l’Ouest entre le Sénégal au nord et la Guinée Conakry au sud. Sa capitale est Bissau, le portugais est la langue officielle, le créole et le français sont parlés au CLUB.

L’Archipel comprend 88 îles et s’étend sur 2624 km². La population est de 30000 habitants.

L’agriculture, la pêche, le tourisme halieutique et l’éco-tourisme sont les principaux revenus des Bijagos.

Plusieurs zones protégées de l’Archipel sont gérées par L’UICN (Union Internationale pour la Conservation de la Nature). La pêche y est règlementée et soumise à autorisation.

Ces îles vierges de tout impact humain restent d’une richesse végétale et animale rare.

Le flux et le reflux de l’Océan Atlantique découvre de vastes zones entre les îles ou se nourrissent une multitude de limicoles et d’oiseaux marins. Des lamantins, loutres de mer, crocodiles du Nil et hippopotames nains sont présents surtout dans le Parc National d’Orango. Quelques espèces de gazelles, singes, fourmiliers et potamochères, sont les principaux mammifères vivant sur les îles, seul les pythons et quelques rapaces sont leurs prédateurs.

Les poissons

– La carangue hippo est un poisson de sport très recherché, surtout aux leurres de surface. Lorsque les carangues chassent en banc, la surface de l’eau bouillonne sur  plusieurs mètres. Ce poisson combine brutalité, puissance et endurance. Le poids moyen des prises est de 5 à10 kg et jusqu’à 18 et 20 kg pour les plus gros sujets des Bijagos.

Le barracuda : poisson facile à leurrer en traîne, peut atteindre 30 kg et plus.

– La carpe rouge : plusieurs variétés sont représentées dans l’archipel, dont la Dentatus qui détient le record du club avec 51 kg, prise en surf casting.

– L’otolite : en calée. Les poissons de plus 10 kg sont de belles prises.

– Le maquereau bonite est un poisson amusant à pêcher au lancer léger. C’est un des meilleurs poissons appâts, pour les prendre, un fin bas de ligne acier s’impose.

– Le cobia : il se déplace souvent par 2, la moyenne des prises se situe entre 10 et 30 kg, exceptionnellement plus.

– Le capitaine : la dandine aux leurres souples ou aux appâts naturels reste la plus efficace des techniques de pêche. Poids moyen entre 3 et 10 kg jusqu’à 30 kg et plus.

– Les raies (pastenague et guitare) offrent de beaux combats souvent longs, avec une issue finale incertaine. Ces poissons sont protégés et à relâcher impérativement après photos.

– Le requin nourrice : ce beau poisson relativement abondant se pêche en calée aux appâts morts ou vifs. Il peut dépasser largement 100 kg et offre de beaux combats. Poisson protégé.

– Le Requin Tigre : le plus grand prédateur des Bijagos se pêche spécifiquement dans des fosses précises. Gros matériel, gros appâts et gros combat. Record du club plus de 700 kg. A photographier dans l’eau avant de couper le bas de ligne. Espèce protégée.

– Les autres espèces de requins (toutes protégées) : Requin Bouledogue,  requin marteau, requin citron, requin pointe noire.

– Le pagre rose à points bleus : splendide poisson de la famille des sparidés peut atteindre 2 kg, il se pêche en palangrotte, c’est un très bon vif pour les gros prédateurs.

– La carangue pompano : splendide poisson argenté à la défense puissante, se prend aux leurres ou aux appâts. Les sujets de plus de 10 kg sont des poissons exceptionnels.

– L’Elops : ressemble étrangement à un baby tarpon, il se prend avec de petits leurres de 3 à 5 cm, c’est le meilleur poisson appât pour pêcher en calée.

Enfin le ROI TARPON, celui dont on tait le nom avant de le pêcher, celui qui grave sa beauté dans votre mémoire… Sauvage, le grand poisson d’argent, brutal et combatif est là !  Record de 130 kg à battre !

La pêche

Saisons de pêche : de Novembre à Mai

Les bateaux :
Le Club dispose de 5 bateaux :

4 bateaux Open de 6 m motorisés avec 70 CV Yamaha

Un bateau de 8,50m motorisé avec 220 CV Mariner

Tous les bateaux sont équipés de radio portable, de sondeur, gilet de secours, fusées de détresse, outillage et trousse de  premiers soins.

Une boutique de pêche est à votre disposition

  • Vente de petit matériel de dépannage
  • Vente de leurres et montures diverses
  • Location de cannes et moulinets divers
  • Location de boites à pêche complète
  • Les plombs de pêche vous seront prêtés, seuls les plombs perdus vous seront facturés
  • Des assortiments d’anneaux de cannes de bonne qualité sont également en vente pour toutes vos réparations
  • Des baudriers de combats vous seront prêtés gracieusement
  • Toutes vos cannes et moulinets sont rincés à l’eau douce dès votre retour de pêche

Les techniques de pêche :
L’avantage de ce séjour, c’est d’avoir le choix !!!

Le choix des techniques d’abord : du bateau ou du bord, que vous soyez pêcheur débutant ou confirmé, vous trouverez ici votre bonheur ! En fonction des conditions de vos envies, des conditions de pêche et des conseils de vos mariniers sur place, vous pourrez pratiquer :

Le surf casting (pêche de nuit et jour)

Pêche à la mouche : popper, mouche de mer, streamer, …

Pêche au lancer léger : petit popper, stick bait, poisson nageur, cuiller, leurre souple

Pêche au lancer lourd: poppers, stick bait, slider, leurre à bavette

Pêche au jig de 100 à 300 gr

Pêche en dandine, appâts ou leurre souple

Pêche en calée (pêche de nuit possible)

Pêche à soutenir et palangrotte

Pêche du Tarpon en calée ou dérive freinée

Pêche en calé au gros requin (tigre, bouledogue, marteau)

Pêche à la traine au leurre

Pêche à la traine lente aux appâts (vifs ou morts)

Organisation d’une journée de pêche :

Après une bonne nuit de sommeil et un bon petit-déjeuner copieux et varié, il est environ 8 heures, il va être temps de partir !

Les bateaux sont prêts, les marins ont fait le plein de carburant, du matériel de navigation et de sécurité.

Le barman a préparé une glacière de glace et les boissons que vous avez commandées la veille.

Les cuisiniers ont préparé quant à eux une glacière avec votre pique–nique (si vous désirez déjeuner sur une île et à l’ombre bienfaitrice d’un fromager séculaire, n’oubliez pas d’apporter avec vous un grill, sel, poivre, huile d’olive et citron vert ! Les marins se feront un plaisir de vous griller le poisson pris le matin)

Il ne vous reste plus qu’à superviser le chargement sur votre bateau de votre matériel de pêche et de vos effets personnels.

Il est 8h30 ou 9h, vous êtes partis pour une zone de pêche établie la veille lors du briefing.

Il est obligatoire pour des raisons de sécurité de nous avertir par radio en cas de changement de lieu de pêche.

Il est déjà 18 heures, c’est le retour. Le matériel de pêche est rincé à l’eau douce, les poissons-trophées pendus au portique et photographiés.

Des rafraîchissements vous attendent au bar avec des amuse-gueules locaux (« apéricubes » de carpe rouge, mi-cuits de carangue au poivre, rillette de maquereau bonite, friture de sardinelle…)

Après le briefing pour le lendemain, il est l’heure de diner. Notre barman passera prendre vos commandes pour le lendemain.

Pour finir la soirée, jeu de cartes, fabrication de montures et discussions… le plus souvent… sur la pêche !

Bonne nuit et à demain !

NB : Seuls quelques beaux poissons peuvent être ramenés au club, le no-kill est de rigueur, il est même obligatoire pour toutes les raies et requins.

Le bivouac :
Durant un séjour de 2 semaines, il peut vous être proposé une nuit en bivouac pour faire une partie de pêche en surf casting.

Un site est bien adapté à cette technique : c’est Imbone, une vaste conche abrite les bateaux pour la nuit.

Le bivouac est installé sur une langue de sable sécurisée à deux pas des postes de pêche, la plage de 300 m est à forte déclivité : la nuit, les poissons viennent très près du bord.

La pêche se fait au montant, on peut toucher de nombreuses variétés de poissons : barracuda en tête, carpe rouge, otholite, raie, peut-être cobia, capitaine, les tarpons ne sont pas très loin et viennent parfois longer la plage, ici plusieurs ont été piqués en surf.

La pêche au vif avec de petits mulets fait souvent la différence, mais une canne puissante avec un appât conséquent (maquereau bonite entier) intéressera plus volontiers un gros prédateur.

Si vous n’êtes pas un habitué de ce genre de pêche, les cannes et les montures vous seront prêtées gracieusement. Prévoyez une lampe frontale, des vêtements de rechange, un pull ou un k-way pour la nuit, un répulsif moustique.

Pour vous reposer vous aurez une tente individuelle (Quechua) avec matelas mousse et duvet.

Une douche de campagne avec eau douce est installée à proximité du camp.

Au petit matin et suivant la marée, les cannes à lancer prennent le relais pour une belle balade autour de l’îlot.

Après le petit déjeuner, vous repartirez pour une journée de pêche. Quelques heures au tarpon pour ce qui le veulent, en surveillant les chasses de carangues sur les bancs de sable, elles sont nombreuses à cet endroit.

Pour pêcher à cet endroit, des permis sont obligatoires, tant pour la pêche que pour le bivouac (permis en supplément).

C’est une réserve naturelle protégée et un endroit exceptionnel.

D’autres programmes de bivouac sont à l’étude pour tester de nouveaux spots.

Hébergement

La réputation du club des Dauphins n’est plus à faire, et les habitués de la Guinée-Bissau vous le confirmeront !

Ce club fut l’un des premiers centres de pêche implanté aux Bijagos. Il est idéalement placé sur l’Ile de Bubaque au cœur de l’Archipel. Un mur ceinture et sécurise la propriété. L’hôtel comprend 11 chambres en bungalows et appartements traditionnels ; chaque chambre possède sa propre salle de bain et des toilettes avec eau chaude.

Un ventilateur diffuse de la fraîcheur surtout utile en début de saison (novembre et décembre).

Deux groupes électrogènes fournissent l’électricité en 220 volts, il n’y a pas de coupure nocturne en cas de forte chaleur.

L’eau douce est de  bonne qualité, elle provient de deux puits du Club. Pour des raisons de sécurité et d’hygiène, elle se consomme filtrée.

Une grande paillotte abrite le bar et le restaurant ainsi qu’un coin salon avec vue sur la mer.

A quelques pas, une piscine est à votre entière disposition. Plus bas, un ponton vous donne un accès sûr et facile aux bateaux, indépendamment des marées.

Le Club dispose d’un accès internet haut débit. Vous pouvez utiliser votre téléphone portable en changeant la puce Orange qui assure le réseau avec la France ou l’étranger.

Un véhicule 4X4 avec chauffeur et guide est à votre disposition pour vos éventuelles sorties à Bubaque.

Des marins confirmés vous serviront de guide lors de vos sorties en mer. Ils connaissent parfaitement l’archipel, les postes de pêches suivant la marée et les poissons recherchés. Votre sécurité, les résultats de pêche et votre satisfaction sont leurs buts premiers. Un mécanicien bateau est également employé durant la saison. Cuisinier, barman, jardinier-pisciniste, gardiens, femmes de chambres et blanchisseuses (service de blanchisserie gratuit !) seront là pour faire de votre séjour une expérience inoubliable !

Bloc-notes

Formalités :
Conditions requises pour les ressortissants français : Passeport valide plus de six mois après la date du retour et visa + vaccination fièvre jaune obligatoire (certificat international de vaccination demandé pour l’obtention du visa)

Concernant le visa : ATTENTION LES AUTORITES PEUVENT CHANGER LES MODALITES ET LES FRAIS DE VISA A TOUT MOMENT : ces informations sont donc à vérifier au moment du séjour. Vous pouvez faire établir votre visa à votre arrivée à Bissau ou à Bubaque (85 euros). Vous pouvez aussi faire établir votre visa au préalable à l’Ambassade de Guinée Bissau (60 €).

Pour les ressortissants d’autres nationalités : Se renseigner auprès des autorités consulaires.

NB : Pour les clients en transit par le Sénégal (notamment via CAP SKIRRING) : un visa d’un montant de 55 000 CFA (environ 80 €) sera maintenant à payer à l’arrivée sur territoire sénégalais (normalement pas obligatoire si vous restez en zone de transit).

Santé : Le vaccin fièvre jaune, valable 10 ans est obligatoire pour rentrer en Guinée Bissau (apportez votre carnet de vaccination international). Le traitement anti-paludisme est indispensable (Malarone,…). Vaccins à jour, hépatite A-B et typhoïde recommandé. Il est conseillé de contacter votre médecin traitant avant de partir.

Il  est impératif avant de voyager aux Bijagos de contracter une assurance rapatriement, car ici aucune structure hospitalière moderne n’existe. Un avion sanitaire peut se poser sur la piste de l’ile de Bubaque et vous transporter sur Dakar dans les meilleurs délais.

Langue parlée : le portugais est la langue officielle, le créole et le français sont parlés au Club.

Décalage horaire : Une heure de décalage avec la France l’hiver et deux heures en été (l’hiver, quand il est midi en France, il est 11 heures en Guinée Bissau ; l’été, quand il est midi en France, il est 10 heures en Guinée Bissau).

Climat : Le climat dans les Bijagos est chaud et sec. Novembre et décembre sont les mois les plus chauds et sans vent. De janvier à mai, les nuits sont plus fraîches, les vents peuvent gêner à certaine période.

Monnaie : Franc CFA. Taux fixe 1 € = 655,957 CFA. Sur place, le club n’accepte pas les cartes de crédit ni les chèques. Il est recommandé d’emmener des espèces en euros pour tous les paiements à effectuer sur place (pas de distributeur automatique sur les îles !)

Electricité : Un groupe électrogène assure l’approvisionnement en électricité sur le Club. Prises aux normes françaises.

 

Voyages de pêche similaires
Autres voyages de pêche

Nos voyages de pêche

 04 78 33 48 70

Prochains Départs

______

page 1 of 4

Posez une question sur cette destination

 04 78 33 48 70

Civilité *

Votre nom *

Votre prénom *

Votre email *

Votre numéro de téléphone

Votre message